Disposition des Fromages

Disposer les fromages sur un plateau

Le plateau de fromages est une merveilleuse façon de conclure un repas. Une disposition judicieuse et un choix averti assureront le succès d’une dégustation. On dit que l’on dévore d’abord avec les yeux… la disposition des éléments sur le plateau est donc des plus importantes !

La forme des fromages détermine leur emplacement sur le plateau. Par exemple, les pointes allongées devraient être disposées de chaque côté d’un fromage rond.

Un motif centré favorise un balayage du regard des contours du plateau vers le centre puis de nouveau vers les côtés. Les garnitures accentuent l’effet de l’ensemble.

Pour les plateaux carrés et rectangulaires, la façon la plus simple est de diviser le plateau en quatre ou d’y centrer le fromage. Agencez les fromages en intégrant lignes, espaces et formes.

Des plateaux aux formes inhabituelles requièrent certes plus de réflexion, mais le résultat n’en est que plus spectaculaire. La forme du plateau est le premier point à considérer et le motif créé par l’agencement doit la mettre en valeur.

La forme des morceaux de fromage est tout aussi importante que la forme du plateau lui-même. Voici donc quelques suggestions quant à la disposition de différents fromages :

Sur une assiette ovale :

Forme rectangulaire : Tranche deTaleggio (Italie, pâte pressée non cuite)
Forme de pointe de tarte : Brie (pâte molle) ou Camembert (pâte molle)
Forme de demi-lune : Crotin de Bigorre ou Goutte d’Agen (chèvre)
Forme de cube : Beaufort ou Comté Extra (pâte pressée cuite)

Sur une assiette carrée :

Forme de demi-lune : Trou du Cru (pâte molle Lavée) et un chèvre (pâte molle)
Forme de pointe de tarte : Saint Nectaire ou Coulommiers (pâte molle)
Forme de cube : Abondance ou Laguiole

Sur une assiette rectangulaire :

Forme rectangulaire : Morbier (jura) , pavé de chèvre, bâtonnets de Comté
Forme de pointe de tarte : Bleu d’Auvergne (pâte persillée), Brie (pâte molle)